Accueil > Actualités > Investir dans l’immobilier locatif à Montpellier

Actualités

23 mars 2018 | Léonard Ferro

Investir dans l’immobilier locatif à Montpellier

Investir dans l'immobilier à Montpellier

Fidèle à la tradition du littoral méditerranéen, Montpellier attire toujours plus de résidents. La population augmente, au rythme du développement de pôles d’emplois attractifs. Investir dans l’immobilier locatif à Montpellier est une bonne idée pour accroître son patrimoine pierre.

 

L’une des plus fortes évolutions démographiques de France

Forte de 273.000 habitants intra-muros et de 435.000 habitants vivant dans les communes alentour, Montpellier continue à se développer à vitesse grand V : sa population a augmenté de 7,93 % en cinq ans, soit plus de 300 habitants par mois ! Résultat : la métropole du Sud occupera bientôt la place de 7e ville la plus peuplée de France. Les personnes âgées recherchant le soleil sont loin d’être les seules à venir s’y fixer : les étudiants sont aussi de plus en plus nombreux puisqu’ils sont désormais plus de 70.500, faisant de Montpellier la 3e ville étudiante de France. L’emploi n’est pas en reste dans les courbes haussières : + 6,26 % en cinq ans.

 

Une politique immobilière très dynamique pour répondre aux besoins

Cet afflux de population exige une politique urbanistique volontariste. Les projets immobiliers se multiplient pour répondre à l’arrivée d’étudiants et d’actifs. Les derniers viennent rejoindre les pôles d’excellence renommés de l’agglomération dans le domaine de l’agronomie, des biotechnologies, de l’environnement, de la santé et des technologies de l’information. Le marché des logements neufs explose donc littéralement à Montpellier, sous l’effet des nombreux projets d’aménagement impulsés par la ville.

Le prix moyen du m² neuf atteint aujourd’hui 3.823 € pour un prix moyen de location au m² de 13,8 €. A noter que la taxe foncière est de 1.347 € en moyenne.

 

Port Marianne poursuit son développement vers la Méditerranée

Depuis de nombreuses années, Montpellier a fait le choix de poursuivre son expansion vers la mer. L’emblématique projet de développement Port Marianne continue ainsi son développement, toujours aussi incontournable et prisé des acquéreurs, notamment les couples et les jeunes cadres à la recherche du confort que représente l’habitat neuf. Le quartier s’étale désormais sur 400 hectares, dénombrant plusieurs Zac.
Au centre de Port Marianne, l’écoquartier « Parc Marianne » construit quelques 2.500 logements, entourés de commerces et de bureaux.
Deux autres projets immobiliers se développent, offrant des opportunités intéressantes dans le neuf : situé sur les bords du Lez, « Rive Gauche » comprendra 1.200 logements tandis que la ZAC « République » offrira, elle, quelques 1.800 logements à un prix compris entre 4.000 € et 5.000 € le m².

 

D’autres quartiers sont également très recherchés…

Le centre historique de Montpellier, près des rues piétonnes, continue à avoir la cote auprès des acquéreurs qui paient le prix de cet engouement : les programmes neufs s’y négocient entre 3.200 € et 4.500 € le m².

 

…tandis que d’autres sont plus abordables

Pour acheter à des prix plus sages, intéressez-vous au Nord de Montpellier et à son quartier des Hôpitaux où des studios neufs sont accessibles à partir de 116.000 €, mais aussi à l’Ouest, où les prix évoluent entre 2.200 € et 3.400 € le m².
D’autres quartiers, en cours de modernisation, sont à prospecter comme Aiguelongue au nord-est de Montpellier, apprécié par un nombre grandissant d’acheteurs. Voyez aussi l’avenue de la Justice de Castelnau où plusieurs programmes neufs sont en cours.

Plus accessibles également, les programmes neufs ou récents qui voient le jour dans les communes autour de Montpellier, en direction de Lattes ou de Pérols par exemple, où les maisons font l’objet de fortes demandes.

 

Investir dans l’immobilier locatif à Montpellier peut donc s’effectuer dans de nombreux quartiers porteurs.

En savoir +

Télécharger l'article Envoyer par email