Accueil > Actualités > Investir en Pinel est toujours avantageux

Actualités

8 novembre 2019 | Isabelle Biard

Investir en Pinel est toujours avantageux

investir-pinel-est-toujours-intéressant

En 2019, plus que jamais, l’investissement locatif, notamment en Pinel, demeure intéressant fiscalement et sur le plan patrimonial. N’hésitez pas à conseiller ce placement à vos clients afin de réduire leur note fiscale.

L’investisseur a tout à gagner en investissant en Pinel notamment dans le cadre du prélèvement à la source. Redécouvrez les nombreux avantages d’un investissement Pinel et les nouveautés 2019.

1– L’investissement Pinel : un levier d’optimisation fiscale

La loi Pinel* permet d’investir dans l’immobilier neuf en location nue avec un effort financier moindre. En effet, l’acquisition – qui est généralement financée par un prêt immobilier dont les taux actuels sont très attractifs – est partiellement remboursée par les loyers perçus.

Par ailleurs, l’investisseur bénéficie d’une réduction d’impôts allant de 12 à 21% du prix du bien acquis, selon la durée de location choisie (entre 6 et 12 ans). La déduction fiscale peut ainsi atteindre jusqu’à 63.000€, soit en moyenne

Enfin, les propriétaires bailleurs ont également la possibilité de déduire de leurs impôts les intérêts du prêt immobilier souscrit pour leur achat immobilier neuf Pinel.

Nouveauté fiscale 2019 pour le Pinel

Jusqu’alors les plafonds en nombre de biens étaient de 2 acquisitions (date de signature notaire) maximum par année civile, dans la limite de 300 000 €.

  • Depuis le 10 mai 2019, ce plafond est de 2 biens achevés (date attestation d’achèvement) maximum par année civile, dans la limite de 300 000 €.
  • Conséquence positive : les clients peuvent acquérir plusieurs lots la même année au-delà du plafond des 300000 € si les achèvements de ces biens se font sur des années fiscales différentes ; néanmoins le client sera toujours limité à 10000 € maximum de réduction fiscale par an (plafond global).

NB : Les réductions d’impôt Pinel sont soumises au plafonnement global des niches fiscales fixé depuis 2013 à 10000 € par foyer fiscal.

2 – Se constituer un patrimoine immobilier à crédit grâce au Pinel

L’immobilier reste le placement préféré des Français. Investir dans la pierre demeure une valeur sûre.

Le dispositif Pinel est l’occasion de se constituer un patrimoine immobilier dans le neuf tout en bénéficiant d’avantages fiscaux qui limitent le coût global de l’opération. Par ailleurs, votre client a tout intérêt à financer son achat grâce au crédit immobilier dont les taux sont particulièrement attractifs en 2019.

Pour maximiser la rentabilité de l’opération, il faut toutefois à privilégier les logements les mieux situés.

 

Découvrez notre sélection de programmes Pinel

 

3 – Investir en Pinel pour s’assurer un complément de revenus pour la retraite

Dans un premier temps, la mise en location d’un appartement en loi Pinel génère des revenus qui permettront de couvrir les mensualités de remboursement du crédit souscrit.

Ensuite, une fois le prêt totalement remboursé, ces loyers viendront  compléter les revenus des investisseurs notamment au moment de leur retraite.

Une stratégie intéressante notamment pour anticiper un départ à la retraite.

4 – Le Pinel permet de louer à un ascendant ou un descendant

Depuis le 1er janvier 2015, les investisseurs ont le droit de louer leur  appartement acquis en loi Pinel à un membre de leur famille ascendant ou descendant. Une opportunité intéressante en vue des études des enfants par exemple.

Toutefois, le locataire ne doit pas être membre du foyer fiscal du propriétaire.

 

5 – L’impact positif du prélèvement à la source pour les investisseurs Pinel

Dès le mois de janvier suivant l’achèvement du bien, l’investisseur Pinel recevra un remboursement de 60 % du montant de sa réduction. Le versement du solde interviendra au moment de l’envoi de l’avis d’imposition (juillet, août ou septembre) sur la base des informations données par le contribuable.

EXEMPLE CONCRET : Un foyer bénéficiant de 3 000 € de crédit d’impôt par an recevra donc 1 800 € en janvier et le solde en août, soit 1 200 €.

Ce versement d’avance de 60 % sera donc applicable aux réductions d’impôt en faveur de l’investissement locatif (Pinel, Duflot, Scellier, investissement social et logement dans les DOM-TOM, Censi-Bouvard) mais aussi aux réductions et crédits d’impôt en faveur des dons aux œuvres, aux personnes en difficulté et aux organisations syndicales.

 

A moins de trois mois de la fin de l’année, le timing est serré mais encore jouable pour réaliser une acquisition Pinel dans de bonnes conditions. Votre client devra avoir signé l’acte authentique d’achat de son bien immobilier chez le notaire avant le 31 décembre 2019.

Télécharger l'article Envoyer par email